Éco-conception web, le défis !

Le numérique représente 4% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, ce chiffre devrait doubler d’ici à 2025.

éco-conception

Réduire l’empreinte écologique d’un site internet, comment faire ?

L’hébergement : Choisir un hébergeur éco-responsable comme Infomaniak, Planethoster, Ikoula.


Les performances techniques :
Simplifier vos sites pour qu’il soit plus facile à utiliser et plus rapide. Limiter le poids des images et pour les utilisateurs de CMS (WordPress), faites le ménage dans votre médiathèque, dans vos extensions inutiles et vos thèmes inactifs.

 

Le Design : Eviter d’utiliser plusieurs polices de caractères et de mettre des photos en full HD. les écrans LCD consomment beaucoup d’énergie pour afficher des couleurs foncées sur votre site.

 

Les livraisons : Pour les sites e-commerce. Privilégiez les livraisons locales, coursier vélo ou véhicules électriques. Favorisez les points relais ! Oublier les livraisons Express. Réduisez vos emballages, utilisez des emballages recyclés et moins de ruban adhésif. Vous pouvez aussi choisir une solution de paiement écoresponsable, comme PayGreen.

Mesurez l’empreinte écologique de votre site sur www.ecoindex.fr ou utilisez extension GreenIT-Analysis pour Chrome et Firefox.

Notons quand même l’impact positif du numérique sur la consommation de papier en entreprise ! Pensez quand même à vider votre boîte mail régulièrement.

> En savoir plus 

“La première règle de l’écologie, c’est que les éléments sont tous liés les uns aux autres.” – Barry Commoner

1 réflexion sur “Éco-conception web, le défis !”

  1. Ping : Pourquoi travailler avec un graphiste indépendant ?

Les commentaires sont fermés.

Open chat
1
Hello 👋
Pouvons-nous vous aider ?